Introjection - Michel Sabah
     
Introjection
En 1962, j’arrive en France j ai 7 ans. Rien n’est plus comme avant.
Il pleut, il fait nuit, c ‘est l’hiver. Nous vivons à cinq dans une petite chambre d’hôtel rue de Charenton pendant quelques mois. Mon père est employé des PTT à Orly aérogare. Ma mère ne travaille pas encore.
Nous déménageons dans une petite cité encore en construction proche de Paris, autour, un reste de campagne.
Des années plus tard cette image reviendra, elle s’imposera à moi lors d’une commande pour un groupe immobilier. Il en sera de même pour beaucoup de mes photographies de la série « introjection ». C’est toujours une rencontre entre moi et l’image, comme une évidence, jamais préméditée. Elles se développent devant mes yeux comme dans la chambre noire. Elles apparaissent, se fixent, pour ne plus me quitter.

Pour “introjecter” – ou, si on préfère, “métaboliser” – un événement, il faut d’abord l’accepter, au moins partiellement ; puis nous familiariser avec lui ; et enfin lui donner place en nous avec toutes ses conséquences.» Serge Tisseron « Photographie et inconscient »

Untitled 5 tirages +1 Epreuve d’artiste
Format : 110 x 85
Tirage pigmentaire sur papier Hahnemüle (305 gr) Photo Rag Ulta Smooth
Top